Connards de hippies <3

Cet article improvisé à été publié sur la page Facebook quelques jours après les présidentielles, mais il est toujours d’actualité avec les élections législatives et à sa place ici !

Être un hippie c’est être à l’écoute de ses émotions et oeuvrer pour un monde meilleur, alors là pour tout vous dire suite aux élections, c’est plutôt le déni, la colère, le désarroi, … Etre un connard de hippie c’est agir et plutôt mourir debout que de vivre à genoux.

Maintenant la tempête passé, on relève les manches et on y va. Je ne ferais pas de politique sur cette page, parce que ce n’est pas le but, l’idée étant simplement de vous rappeler qu’être citoyen ce n’est pas que mettre un bulletin dans un urne. Votre vote se fait au quotidien, et notamment (encore plus maintenant) avec vos choix de consommation.

Alors pour être un bon connard de hippie en temps de crise, voilà quelques conseils et toutes les sources qui vous permettront de les mettre en oeuvre – presque – facilement :

Fuyez les supermarchés et les géants de la grande distribution ! Privilégiez les circuits court (bio lorsque cela est possible) et pour ne pas y perdre un bras, pensez qu’il vous est possible de modifier vos habitudes : manger des légumes, arrêter les produits industriels, ralentir sur la viande ! (Changer de vie pour sauver le MondeAssociation végétarienne de France)(http://www.jevoteauquotidien.fr/)

Eteignez votre télé, et branchez vous sur les médias indépendants (Mr MondialisationBasta, média indépendantReporterreAlternatives économiques …). Vous pouvez aussi juste lire des livres, ou prendre du temps pour vous.

Stop aux crédits et au découvert (plus facile à dire qu’à faire je vous l’accorde), pour ça un super groupe Gestion budgétaire, entraide et minimalisme : Bienvenue en licornie (https://www.facebook.com/groups/976276749102927/?ref=ts&fref=ts) où il n’y à pas de jugement, juste de la bienveillance évidente et des conseils à la pelle

Sortez, allez rencontrer d’autres personnes et essayer de les voir telles qu’elles sont. N’oubliez pas de laisser politique, religion et tout autre sujet de discorde au placard. Rassemblez vous pour mettre en place les initiatives qui n’existe pas là ou bous habitez (Monnaie locale, SEL et échange de services, troc, groupement d’achat, garage solidaire, bibliothèque libre, give box, espace de gratuité, …)

Découvrir et appréhender l’autonomie, quelle soit énergétique (panneaux solaire, éolienne, …), alimentaire (jardin, « fait maison », …) , professionnelle (systèmes de coopératives : SCOP, SCIC, CAE mais aussi les micro entreprises et compagnie)

– Apprendre à vivre en mode slow : slow food, slow life, slow cosmétiques, … Simplement prendre le temps de vivre pour vivre differemment, se reconnecter à ses besoins et à son identité, sortir de l’aliénation de cette société qui nous pèse et nous étouffe (Blog 22 v’la ScarlettSlow cosmétiqueSlow Food)

Enrichir son vocabulaire : holocratie, intelligence collective, démocratie participative, zéro déchet , communication non violence, économie circulaire, sans oublier bienveillance et tolérance. Pour tous ces termes Ecosia est ton ami.

Pour le plaisir d’offrir : des idées encore plus simple. Retirer son micro-onde, troquer sa tassimo contre une cafetière italienne ou classique, tri tes poubelles, cuisine tes épluchures, prends le temps d’admirer les escargots dans ton jardin, ….

Pour ceux qui veulent aller plus loin, encore plus d’idées sur à cette adresse (créer une coopérative citoyenne de production d’énergie renouvelable par exemple !) , d’ailleurs pour ceux qui n’ont pas vu le film : foncez !  https://www.demain-lefilm.com/apres-demain et une source d’idée et de preuves que tout est possible : http://onpassealacte.fr/ mais aussi des petits livres guide quand on ne sait pas par où commencer : https://www.kaizen-magazine.com/categorie-produit/collection-je-passe-a-l-acte/

Be Brave 

Précédent Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *